résoudre des problèmes d-installation plomberie

Guide des petites réparations plomberie à entreprendre par soi-même

Dans certains cas, il arrive que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Au travers de méthodes simples, découvrez les bonnes pratiques de plomberie. Le blog vous fournit de surcroît des bons renseignements pour installer ou remplacer vos équipements plomberie sans pépin.

Le compteur est un excellent moyen de repérer une fuite d’eau

Quand votre facture d’eau croît de façon inhabituelle par rapport à ce que vous devrez normalement consommer vérifiez au niveau du compteur car il s’agit certainement d’une fuite.

On ne passe pas par 36 chemins pour repérer d’où une fuite peut bien provenir. Il faut fermer directement le compteur et patienter douze à 24 heures au minimum. C’est la première étape à respecter.

Il vous faudra ensuite relever les indications du compteur au moment de la coupure puis lors de la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Vérifiez ce qu’affiche votre compteur et consigez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, dal et l , elles apparaissent clairement à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre h.
  • votre compteur d’eau une fois remis en marche consignez encore une fois sur bloc-note ce qu’il affiche. Ouvrez aussi le robinet pour laisser circuler l’eau sans oublier de garder un oeil sur le compteur . Quand ce dernier tourne , cela signifie que votre système de tuyauterie fuit. Coupez le compteur une fois de plus pour noter le résultat final. Ca y est, vous avez noté ce que votre compteur a révélé ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour connaître la valeur exacte de perte de volume d’eau. votre débit réel de fuite de canalisation d’eau se détermine en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez fermé votre compteur .
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite , débit et volume exact de perte d’eau… Vous pouvez dès lors faire le tour de toutes vos installations et robinets à problèmes pour obturer la fuite.

Quelques astuces indispensables en plomberie pour dépanner une canalisation âbimée

Une fuite plus ou moins importante réside au niveau d’un tuyau ou d’un raccord âbimé .

  • Problème de fuite localisé sur un tuyau en cuivre :

Les deux meilleures façons de réparer un tuyau fuyant en cuivre consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Le raccord fuit : Ce qu’il faut faire

Une fuite au niveau d’un raccord ? Songez à remplacer de joint.

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un tuyau en cuivre ? Bouchez- la avec du mastic

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le nettoyage de tuyau en cuivre . Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant avec un torchon bien propre puis, poncez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour un polissage parfait, optez pour une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Découpez le mastic par tronçons en barre et malaxez le produit jusqu’ à obtention d’ une sphère de teinte unie et huileuse . Le mastic peut être appliqué sur la conduite dès lors qu’il sera prêt. ajustez manuellement la boule sur la zone de fuite préalablement astiquée. Assurez-vous-en la parfaite adhérence. Laissez sécher aussi longtemps que possible .

  • Quelques recommandations utiles pour le comblage de tuyau en cuivre avec du ruban adhésif :

Vous pouvez aussi vous servir d’une bande autoamalgamante spéciale et adhésive pour combler une fuite d’eau sur tuyau en cuivre . La première chose à faire consiste à nettoyer et à polir la conduite avant de la sécher. C’est seulement après que vous allez préparer le ruban pour l’appliquer sur la zone fuyante.

Que faire en cas de fuite due à une défectuosité de raccord

  • Quand votre bague en PVC est fuyante, elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter cepandant . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside également au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le replacer pour réparer la fuite ou le remplacer si c’est nécessaire.

La bonne solution de comblement pour sa tuyauterie cuivre en cas de perte d’eau dans vos canalisations de plomberie

Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyaux , défaut de conception , soudage de piètre qualité, micro-vibration, effet coup de bélier… sont susceptibles de provoquer une fuite . A chaque problème doit correspondre la solution adéquate : un ruban adhésif autoamalgamant ou un mastic bi-composant pour combler les fuites les moins importantes ; installation d’un nouveau raccord pour le cas d’un gros jet de fuite .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Il comprend deux composants séparés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au magasin distributeur en barres ou également en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable par le bout des doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre.

  • Bande autoamalgamante adhésive antifuite :

A la différence d’un ruban adhésif électricien et de tout autre type de bandes adhésives d’ailleurs,, le ruban antifuite est autoamalgamant. Il est specialement conçu pour le calfeutrage d’une fuite d’eau ; se fond avec le tuyau pour en consolider le colmatage .

tuyauterie en PVC : que faire en cas de fuite ?

  1. Coupez le système principale d’alimentation pour freiner la fuite.

Après avoir coupé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne traverse en amont de la partie abimée .

  1. Aidez-vous d’un stylo-feutre pour tracer les zones à découper puis enlevez la partie abîmée

Il vous faudra en premier lieu repérer les zones de découpe de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Utilisez un stylo-feutre pour cela . Utilisez ensuite une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet pour la sectionner .

  1. Polissez les fragments résiduels :

Le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif est plus efficace qu’un ébavureur conventionnel pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant, astiquer les surfaces de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout imprégnée d’alcool pour purifier les manchons et les extrémités restantes de la conduite sur 3 à 5 cm . Pour ce faire, vous pouvez utiliser un nettoyant classique .

  1. Il vous faudra maintenant déglacer les champs de contact :

pour réussir le collage des zones de contacts, vous devez nécessairement les dégeler au préalable .

  1. Groupez tous les tronçons de tuyau à échanger pour les calibrer

Avant d’enlever la partie endommagée pensez à la dimensionner . Retirez donc 1 centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le jaugeage une fois terminé, procédez au découpage du nouveau morceau de tuyau :

Votre nouveau tube de remplacement une fois prêt, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite votre feutre et commencez par marquer la longueur des zones de coupe . Muni d’un scie à guichet, scie à métaux ou scie égoïne coupez le nouveau tube puis ébavurez ses bouts . Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Pensez maintenant à raccorder le nouveau tuyau à votre système de tuyauterie :

Préparez la tuyauterie à recevoir le tronçon du tuyau de rechange en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la mettre totalement au sol.

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des surfaces de contact

Procédez de 2 façons :

  • encoller sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité de votre tuyau et des sections de la conduite initiale .
  1. Unissez manchons et tube :

Les manchons une fois introduits aux extrémités de votre tube neuf , saisissez-le à son tour pour l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

Recommandations pratiques pour changer son mécanisme de chasse d’eau

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau existante. Vérifiez alors au niveau du robinet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Il est logé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Enlevez le couvercle de la chasse d’eau :

Désinstaller une chasse d’eau tirette est un jeu d’enfant ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en défaisant le fil en assurant la liaison à votre mécanisme de vidage.

  1. Il est temps pour vous maintenant d’enlever l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90° dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Ouvrez le réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous puis, retirez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir démonté . A l’aide d’une clef spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le mécanisme de fixation du réservoir.
  1. Un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau passe aussi par la restauration du réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, avec une clef spéciale. Maintenant place à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela fait , la rondelle conique doit être intégrée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de votre nouvelle chasse d’eau consiste à la restauration robinet-flotteur :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfoncez le pas de vis dans son trou. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. apprêtez-vous à mettre en place la nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite installer le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

Détartrage de chauffe-eau : cinq bonnes démarches quand il est temps de s’y mettre

  1. Première précaution à prendre avant de nettoyer un chauffe-eau : il vous faudra le désactiver et le débrancher de votre prise

Avant de nettoyer votre chauffe-eau électrique, commencez déjà par éteindre son disjoncteur général tout en détachant le fusible.

  1. Passez tout de suite à la vidange de votre chauffe-eau

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire de procéder à une vidange.

  1. La vidange est terminée ? Bravo ! songez maintenant à enlever la résistance du chauffe-eau électrique

Après avoir vidangé le chauffe-eau électrique , démontez la résistance située sous le capot de protection ! Dévissez également le capot de protection pour l’enlever entièrement .

  1. Pasteurisez- la à son tour

Nettoyer la résistance d’un chauffe-eau électrique , c’est facile . Effectuez le lavage avec détartrant commercial en commençant par la tremper dans la solution pendant quelques heures. Une fois cela terminé, nettoyez-la avec une brosse métallique puis, rincez à l’eau chaude.

  1. Replacez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine simplement . Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *